Comment réaliser une analyse de la concurrence en SEO ?

L’analyse de la concurrence en référencement naturel s’avère indispensable pour mieux positionner votre site web. L’identification de vos concurrents et l’étude de leur stratégie éditoriale et de netlinking sont entre autres des étapes clefs pour y arriver. Les outils d’analyse concurrentielle facilitent également la démarche. On vous dévoile à travers ce guide la démarche à suivre pour une analyse SEO approfondie de vos concurrents directs.

Identifiez vos principaux concurrents

Vos concurrents directs sont ceux qui ciblent le même secteur, le même type de public et de requêtes de recherche Google que vous. Commencez donc par les lister en faisant des recherches Google avec vos mots-clés principaux et analysez les 10 premiers résultats. Les sites qui reviennent le plus souvent font probablement partie de vos principaux concurrents SEO.

Vous pouvez aussi utiliser des outils comme SemRush ou Google Trends pour identifier les sites référents sur les requêtes de votre secteur. Sortez ensuite vos 3 à 5 concurrents les plus sérieux en analysant leur trafic et leur autorité sur les sujets traités. Notez toutefois qu’il est toujours mieux de confier tout le travail à une agence experte en audit SEO pour plus d’efficacité.

Analysez les mots-clés et la stratégie de contenu

Une fois vos sites concurrents identifiés, étudiez en détail leur optimisation SEO. Intéressez-vous essentiellement aux mots-clés visés, à l’organisation des contenus, à la longueur des articles, etc. En examinant leur sémantique interne grâce à une bonne liste d’outils, vous découvrez précisément leurs mots-clés prioritaires et leur fréquence d’utilisation.

Vérifiez aussi comment leurs articles et pages produits sont structurés : pyramide inversée, inclusion des termes recherchés, balisage sémantique, etc. Vous pouvez ainsi vous en inspirer pour votre propre stratégie éditoriale.

Évaluez le profil de liens des concurrents

La popularité d’un site se mesure aussi par sa stratégie de netlinking. Avec des outils comme Ahrefs, examinez le nombre et la qualité des backlinks de chacun de vos concurrents. Vous devez tenir compte entre autres :

  • des scores d’autorité ;
  • des types de sites référents ;
  • du niveau de pertinence des ancrages, etc.

Cette analyse pointue vous précise les concurrents qui bénéficient d’une meilleure e-réputation. Effectuez également des analyses de co-citations pour repérer les sites référents communs aux concurrents de votre secteur. Des opportunités de partenariats éditoriaux peuvent peut-être ainsi se dessiner.

Utilisez des outils d’analyse SEO pour faciliter l’analyse

De nombreuses plateformes facilitent l’analyse technique et sémantique des sites. Il s’agit à titre d’exemple de SEMrush, Ahrefs, Seobility ou encore Serpstat qui fournissent de précieuses données sur le trafic, le contenu, les mots-clés et les stratégies de linkbuilding de n’importe quel site.

De plus, leur rapport concurrentiel détaillé peut tout de même vous servir de base pour définir votre propre stratégie de référencement.

Inspirez-vous de vos concurrents pour performer

L’analyse de la concurrence ne se résume pas à espionner les autres ! Vous devez également identifier leurs bonnes pratiques SEO pour vous en inspirer. Repérez donc les aspects qu’ils optimisent avec succès pour les intégrer également sur votre site : optimisation des images, interlinking hiérarchique, etc.

Dénichez aussi leurs failles pour vous démarquer : vitesse lente, contenus peu optimisés, problèmes techniques… En combinant le meilleur de vos concurrents dans votre stratégie SEO et content marketing, vous ne pourrez que progresser dans les SERP.