Comment créer un jeu vidéo de A à Z ?

On peut nourrir l’ambition de créer son propre jeu vidéo, une entreprise à la fois excitante et stimulante. Ce guide détaillé propose une feuille de route pour faire naître un jeu vidéo d’un simple concept à une réalité jouable. Dans un monde de plus en plus enclin à jouer, en particulier sur les plateformes mobiles, il existe un marché florissant pour les jeux innovants proposés par des créateurs imaginatifs. C’est pourquoi on observe une recrudescence des candidats qui se lancent dans le développement de jeux.

La création de différents types de jeux vidéo, bien que présentant des nuances en fonction des plates-formes et des systèmes d’exploitation spécifiques, présente des similitudes fondamentales. L’une des étapes fondamentales de ce processus créatif consiste à acquérir des connaissances en matière de codage dans au moins un langage de programmation afin de peaufiner les caractéristiques et l’apparence d’un jeu.

Des plateformes telles que Tuto.com ou Udemy proposent une pléthore de cours de codage pour permettre aux développeurs en herbe d’acquérir les compétences nécessaires. Ce guide aborde les principes fondamentaux de la création de jeux vidéo, décrit les étapes de la conception d’un jeu personnalisé et met en lumière les différents langages de programmation qui servent d’outils adaptés aux diverses plates-formes de jeu.

Comprendre le développement et la conception d’un jeu

Avant de s’engager dans le processus de création d’un jeu, il est essentiel de faire la distinction entre la conception d’un jeu et le développement d’un jeu vidéo, car la maîtrise de ces deux domaines est indispensable à la création d’un jeu en solo.

La conception d’un jeu vidéo concerne l’aspect créatif de la construction d’un jeu vidéo. Les concepteurs s’engagent à conceptualiser les éléments du jeu, à déterminer les réactions du jeu à des scénarios spécifiques et à orchestrer l’expérience globale du joueur. À l’inverse, les développeurs de jeux ou les programmeurs réalisent des prouesses techniques, sachant comment donner vie aux jeux par le biais du code.

Alors que les sections suivantes se concentrent sur les aspects du développement, il est impératif de noter qu’il faut disposer d’une conception de jeu bien étoffée avant de commencer la programmation.

Tracer la voie de la création de jeux vidéo

Se lancer dans la création d’un jeu peut sembler intimidant au départ. Pourtant, les aspects rudimentaires de la création d’un jeu vidéo révèlent que le processus est moins intimidant qu’on ne pourrait le croire.

S’engager dans la recherche et la conceptualisation

Pour commencer, il faut d’abord imaginer le type de jeu que l’on souhaite créer, en déterminant les compétences et les caractéristiques requises.

Par exemple, ceux qui sont enclins à créer un jeu de rôle en 2D peuvent trouver un intérêt à suivre des cours d’introduction aux jeux en 2D.

Pour les projets de jeux vidéo plus ambitieux, un programme d’études complet offrant un éventail de cours pourrait être plus approprié. Cette recherche fondamentale est essentielle pour fournir un plan d’action clair pour la suite.

Rédiger un document de conception

Ce document doit exposer la vision de votre jeu, en détaillant l’apparence et les mécanismes, et doit refléter une évaluation réaliste de vos capacités, en indiquant également les langages de programmation que vous comptez utiliser. Ce document peut servir de colonne vertébrale au projet et structurer la phase de développement qui s’ensuit.

Les concepteurs doivent également tenir compte des mises à jour ou des versions futures, afin de planifier l’évolution du jeu au-delà de sa sortie initiale.

Déterminer les logiciels nécessaires

Avant de lancer le développement proprement dit, il est essentiel d’identifier les besoins en logiciels. Les jeux mobiles simples peuvent être gérés avec des outils de codage de base tels qu’un éditeur de code ou un compilateur. En revanche, les jeux complexes peuvent nécessiter des logiciels sophistiqués pour la modélisation 3D ou l’édition d’images, ce qui a des répercussions sur le budget du projet.

Le matériel, en particulier un ordinateur puissant doté d’une vitesse de traitement et d’une mémoire vive adéquates, est également un élément à prendre en compte pour faire fonctionner efficacement les logiciels de développement de jeux.

Commencer la phase de programmation

Une fois les logiciels nécessaires en main, il est temps de commencer à coder. Si les jeux complexes peuvent utiliser des moteurs de jeu, les jeux plus simples, en particulier pour les plates-formes mobiles, peuvent être développés sans ces outils.

Procéder à des tests approfondis et élaborer une stratégie de marketing

Une étape souvent négligée, et pourtant essentielle, du développement d’un jeu consiste à effectuer des tests rigoureux afin d’identifier et de corriger les éventuels défauts. Après s’être assuré de la stabilité des performances du jeu, l’attention se porte sur les stratégies de marketing essentielles au succès commercial.

La consultation d’un spécialiste en marketing peut s’avérer avantageuse, en particulier pour les personnes novices en la matière. Les options de distribution du jeu comprennent la création d’un site web spécifique pour les téléchargements, la distribution de copies physiques ou l’inscription sur les magasins d’applications pour les jeux mobiles.

Explorer les langages de programmation de jeux

Pour les jeux mobiles, plusieurs langages simples peuvent suffire, à condition d’en maîtriser au moins un. Toutefois, la complexité augmente pour les jeux sur ordinateurs ou consoles, ce qui exige une connaissance plus approfondie des langages de programmation.

JavaScript, Java et Swift font partie des choix accessibles pour le développement de jeux mobiles, tandis que la famille des langages C est destinée aux efforts de développement de jeux plus avancés.

Élargir ses compétences en matière de développement de jeux

Au-delà des langages de programmation, la maîtrise de divers logiciels, cadres et bibliothèques est indispensable, même pour les jeux les plus fondamentaux.

Pour créer des jeux, en particulier des jeux pour consoles, il est essentiel de se familiariser avec des logiciels comme Unity ou Unreal Engine, des moteurs de jeux vidéo qui font partie intégrante d’un grand nombre de jeux. Les capacités de conception ne sont pas non plus négociables : il faut soit les posséder, soit collaborer avec quelqu’un qui les possède.

En conclusion

Construire un jeu à partir de zéro est une entreprise à la fois enrichissante et exigeante. Le processus comporte de multiples facettes, la conception et le design étant les précurseurs de la production. Au-delà du codage proprement dit, les développeurs doivent s’attendre à une courbe d’apprentissage abrupte, impliquant parfois de nouveaux logiciels ou moteurs de jeu, et à s’associer à un partenaire compétent en matière de conception.

Malgré la complexité apparente, commencer modestement, en créant un simple jeu de cartes ou de mots, par exemple, peut mettre le développeur sur la voie de projets plus importants. Les ressources disponibles sur de nombreuses plateformes de formations peuvent guider les novices et les développeurs chevronnés vers la réalisation de leurs ambitions en matière de création de jeux.